Bike Polo, Event

EPIPHANIE 2013 – ROUEN

22 août 2013
Je ne pourrais trouver les mots, mes chers Rouennais, pour vous dire à quel point je suis confuse de ce retard dans mon report.
Ce que je pourrais vous dire en revanche c’est à quel point j’ai apprécié ce tournois. Le premier de la saison 2013, mais surtout le premier depuis le London Open 2012. Bien trop longtemps que je n’avais pas flâné au bord d’un terrain à cette periode là. Merci.
Le rassemblement de la première soirée fut un agréable moment de retrouvailles malgré des températures glaciales.
Pendant une partie du week-end et entre deux photos je vais, avec mes acolytes Mélissa et Adèle, servir la gamèle aux joueurs. Quelle joie de leur donner force et énergie pour les aider à vaincre le froid et à rester solides sur le terrain.
Le succès de votre tournois attire aussi bien les Français que les Anglais, les Suisses et les Italo-Polonais. On a même eu droit à un Espagnol. Et ce succès vous le devez à la qualité de votre accueil mais aussi à cette fameuse soirée de remise des cadeaux aux équipes. Pour ceux qui ne savent pas, voici de quoi il s’agit. Pour ce tournois chaque équipe doit apporter un cadeau pour une autre équipe. Lors de la soirée de fin de première journée chaque équipe pourra choisir un cadeau parmi tous ceux qui ont été apportés. L’ordre de passage est déterminé en fonction du classement de la journée. Et la tradition veut, que l’assemblée crie d’une seule voix « qu’est-ce que c’est, qu’est-ce que c’est, qu’est-ce que c’est ». L’équipe se doit alors de montrer ce qui se cache sous l’emabllage. Et selon le cadeau, peuvent s’en suivre des « wear it wear it wear it » ou encore des « eat it eat it eat it ». Le tout animé par Bidou qui nous a régalé de son anglais plus qu’approximatif et de ses danses du ventre en buvant des bière cul sec !
Sinon pour ce qui est du tournois, on voyait pour la première fois jouer les Warlocks (Rob, Flo, Seabass). Les Big Baby Blue (Dadou, René, Clement GVA), se sont fait remarquer par leur jeu fanfreluché. Les Apaches ont remporté le meilleur Branding d’équipe avec leur tenues, maquillages et accessoires d’Indiens. Les Cosmics ont touché les étoiles avec Super Luca. Brendan a joué avec un oeil couleur arc-en-ciel. Les DTGP (Dans Ta gueule Prospect) se sont reformés avec Hugo, Alex et Hugo. Les Edisons n’ont toujours pas gagné de tournois, SHEISSE, et les Call Me Daddy en ont enfin perdu un !!!! La victoire revient donc aux Hooks, qui jouaient à domicile.  


Merci Mélissa pour ta accueil. Merci Rouen. A l’année prochaine.

PLUS D’IMAGES PAR ICIIIII.






 
 
 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply